Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Mobilité

Pour assurer une vraie mobilité sécurisée et agréable pour tous,

le MR veut:

1. Offrir à chacun, quel que soit son moyen de transport, une circulation fluide et une meilleure cohabitation de tous les usagers où chacun dispose de son propre espace : en protégeant mieux les usagers faibles, en limitant les dangereux contre-sens bus, en privilégiant là où c’est possible les pistes cyclables sécurisées, en limitant le passage et le stationnement des cars touristiques dans le centre-ville (extension de la gare routière Nord).

2. Délimiter un « petit pentagone » piétonnier dans le cœur historique de Bruxelles, mieux aménagé, plus cohérent et effectivement respecté, sécuriser le parcours touristique menant de la Grand-Place à Manneken Pis et piétonniser devant sa statue.

3. Instaurer, pour chaque habitant titulaire d’une immatriculation automobile, une vignette annuelle à prix raisonnable lui permettant de stationner gratuitement sur l’ensemble du terri- toire de Sa Ville, pour redonner l’envie de se rendre dans d’autres quartiers et relancer certaines zones commerciales. Au lieu de diminuer l’offre de parking comme le veut la majorité sortante, multiplier judicieusement les parkings dans les quartiers très habités à proximité des zones piétonnes, ainsi que les parkings de dissuasion avec liaison en navettes électriques vers le centre et rendre gratuit le premier 1/4 d’heure de stationnement horodaté.

4. Développer la mobilité électrique et au gaz, moins polluante, en augmentant le nombre de bornes de rechargement valables pour les voitures électriques, vélos et vélomoteurs.

5. Créer des zones de circulation douce (priorité aux piétons, vélos et transports en commun de petit gabarit) et limiter les zones 30 aux sorties d’écoles et endroits sensibles en termes de sécurité.