Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Tolérance zéro concernant les propriétaires et gestionnaires d’espaces commerciaux peu scrupuleux.

12.02.2016
|
Commentaires fermés
|
Friterie sous scellés

Tolérance zéro concernant les propriétaires et gestionnaires d’espaces commerciaux peu scrupuleux.

« Je veux donner des signaux clairs aux propriétaires et futurs candidats commerçants du centre de Bruxelles » explique Marion Lemesre. L’échevine promet des contrôles et des sanctions pour que le développement commercial, qui vise la qualité et la préservation du caractère des quartiers, puisse s’imposer et ne pas être entravé par des commerçants ou gestionnaires qui se soucient peu de la diversité commerciale ou de l’atmosphère de leur quartier.

Un exemple récent, celui de cette friterie de la rue du Midi, qui n’avait pas l’affectation adéquate. S’en sont suivis des travaux sans permis, malgré plusieurs mises en demeure. Les scellés ont donc été posés pour que ces agissements cessent. Une mesure drastique mais nécessaire qui sera réappliquée si besoin est.

Il faut aussi signaler que la zone UNESCO voit proliférer des commerces à faible valeur ajoutée (giftshops, friteries/snacks, gaufres, …). Ce manque de mixité et d’offre commerciale de qualité est une question à laquelle Marion Lemesre s’est attaquée, de concert avec son collègue échevin Geoffroy Coomans de Brachène. Plusieurs devantures sont d’ailleurs dans leur ligne de mire. A bon entendeur…

Comments are closed.