Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Mon engagement libéral

Le Libéralisme ? Je suis tombée dedans quand j’étais petite! 

Issue du milieu commerçant bruxellois, je sais combien la Capitale doit au dynamisme de ce secteur.

Ma démarche vise donc à toujours défendre l’initiative privée et l’individu face à la lourdeur administrative parfois oppressive.

Je sais aussi que la libre entreprise est la seule à même de créer des emplois véritables et non artificiels , susceptibles d’offrir des chances d’émancipation et de prospérité à tous. Dans tous les projets de développement pour Bruxelles, je veux privilégier la participation active du secteur privé et la rénovation des centres commerciaux traditionnels. Faire le pari du progrès économique et du redéploiement urbain garantit la cohésion sociale et le mieux-vivre. C’est la foi en l’Être humain qui donne aux libéraux la volonté de soutenir toutes aspirations démocratiques et solidaires.

« On reproche au libéralisme d’être matérialiste, de prôner la poursuite exclusive de la richesse aux dépens de toute autre valeur, alors qu’il n’a d’autre aspiration que de permettre l’épanouissement des êtres humains et la réalisation de leurs objectifs, spirituels, affectifs ou esthétiques autant que matériels. On lui reproche d’être sauvage alors que, fondé sur le respect intégral des autres, il exprime l’essence même de la civilisation. » Pascal Salin.
 Avec Jean Gol , le libéralisme a retrouvé « l’optimisme de la volonté »et cela ne m’a jamais quittée; car, des jeunesses libérales au Mouvement Réformateur , j’y ai trouvé la meilleure façon de garantir la liberté de choisir à chaque citoyen.
i
« 
L’activité économique nous fournit les moyens matériels de toutes nos fins. Dans le même temps, la plupart de nos efforts individuels sont destinés à fournir à d’autres des moyens en vue de leurs fins afin qu’ils nous fournissent en retour les moyens en vue de nos fins. C’est uniquement parceque nous sommes libres dans le choix de nos moyens que nous sommes aussi libres dans le choix de nos fins.
La liberté économique est par conséquent une condition indispensable de toute autre liberté, et la libre entreprise est à la fois une condition nécessaire et une conséquence de la liberté individuelle »
F. A. Hayek