Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Plus de 2000 visiteurs au salon Job Access!

18.03.2014
|
Commentaires fermés
|
JOB ACCESS 2014 039

A l’initiative de Marion Lemesre, Echevine de l’Emploi et de la Formation, s’est tenu aujourd’hui le salon de rccrutement Job Access au Stade Roi Baudouin. « Plus de 2000 visiteurs ont fait le déplacement » se réjouit-elle.

 Le Job Access donne la possibilité aux entreprises de rencontrer sur une journée, gratuitement, plus de 1000 chercheurs d’emploi bruxellois motivés et correspondant à leurs besoins.

« La particularité du Job Access ? Se concentrer sur 7 secteurs d’activités porteurs d’emplois et cibler en amont les chercheurs d’emploi afin d’avoir des candidats mieux préparés, motivés et répondant aux critères des offres d’emploi proposées » explique Marion Lemesre.

 Une nouveauté pour l’édition 2014 : le salon a pour thématique « les langues et l’emploi ». Concrètement, les chercheurs d’emploi ont été  sensibilisés à l’importance et à l’atout que constitue la maîtrise de plusieurs langues dans la recherche d’emploi. Ils ont pu  ainsi découvrir la nouvelle plateforme autoformation en langues d’Actiris et tester leurs connaissances grâce à un stand « test langues » animé par Actiris.

 Pour faire du Job Access plus qu’un salon de recrutement ordinaire, des ateliers de coaching ont été organisés le jour même afin de préparer les candidats avant leur rencontre avec les employeurs. Le Job Access est ouvert à tous les chercheurs d’emploi bruxellois sans inscription préalable mais avec un focus particulier sur les personnes peu ou pas qualifiées.

 7 secteurs d’activités étaient représentés au Job Access :

  1. Nettoyage/Services aux personnes
  2. Horeca
  3. Vente
  4. Transport/Logistique/Production
  5. Défense/Sécurité
  6. Administration et Services publics
  7. Intérim

Les entreprises ont été choisies selon la pertinence des offres d’emploi proposées pour le public-cible. Les candidats, quant à eux, ont été invités selon les secteurs d’activités retenus (via les écoles, organismes de formation, partenaires, etc.) afin de pouvoir leur présenter des chercheurs d’emploi correspondant à leurs besoins. Ceux-ci ont reçu en amont des conseils pour bien préparer le salon.

 Pour plus de clarté pour le visiteur, chaque secteur d’activité regroupait en moyenne 5 entreprises qui formaient donc un « pôle d’activité ». Les candidats ont été  aiguillés dès l’entrée vers le «pôle » susceptible de les intéresser. Ils étaient également invités à consulter au préalable le guide du salon qui leur était remis à l’accueil ainsi que toutes les offres d’emploi regroupées par secteur avant de venir se présenter à leur stand.

Ces 7 secteurs d’activité étaient complétés par un « pôle accompagnement emploi » regroupant les organismes incontournables d’aide à la recherche d’emploi (Actiris, Mission Locale, etc.) et vers qui l’équipe organisatrice orientait les candidats qui, par exemple,  n’avait pas un CV adéquat ou une connaissance du français ou néérlandais trop faible ou un projet professionnel non défini…

 De plus, différents ateliers d’aide à la préparation de l’entretien d’embauche étaient organisés. Animés par des professionnels, ils ont permis aux candidats d’adopter une attitude optimale avant de rencontrer les employeurs. Ont ainsi été abordés des thèmes comme la respiration, la gestion du stress, la présentation de soi, etc.

 Enfin, l’équipe organisatrice du Salon, reconnaissable grâce à ses t-shirts « INFO » était  à disposition du public et des exposants pour répondre à leurs questions pendant l’ensemble de la journée.

 

 

 

Comments are closed.