Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Marion Lemesre inaugure « The Flex », le 1er espace de Coworking réservé aux chercheurs/ses d’emploi en création d’entreprise !

photo 2

A l’occasion de l’inauguration du 1er espace de Coworking réservé aux chercheurs/ses d’emploi en création d’entreprise, Marion Lemesre , Echevine de l’Emploi et de la Formation de la Ville de Bruxelles et Présidente du Centre Dansaert, s’est  réjouie de cette initiative et  a rappellé sa volonté de soutenir de nouvelles entreprises sur le territoire de la Ville de Bruxelles.

photo 10« Lancer son projet c’est souvent se retrouver seul dans toutes les étapes de l’idée à la gestion quotidienne et faire partie d’un espace de coworking brisera la solitude de l’entrepreneur » a déclaré Marion Lemesre L’idée de ressembler dans un même lieu des autocréateurs d’emploi leur permettra de se retrouver dans un environnement positif motivant et qui stimulera, je l’espère, la réussite de leur projet.

L’accompagnement à l’emploi en Région bruxelloise démontre que la force d’un groupe en terme d’échange, d’entraide et de valeur commune constitue un facteur clé de réussite. Ce facteur est d’autant plus important quand on parle d’un chercheur d’emploi peu qualifié qui a besoin d’évoluer dans un environnement positif souvent en dehors de chez lui.

Face ces constats, Marion Lemesre a choisi de soutenir le premier espace de coworking à l’attention des chercheurs d’emploi en parcours de création d’entreprises. « La proximité lorsqu’on lance son projet constitue un élément essentiel. Les chercheurs d’emplois de la Ville de Bruxelles pourront bénéficier d’un espace propice au lancement de leur idée. De plus, de par sa taille, la Ville de Bruxelles constitue un vivier important de porteur de projets avec la volonté d’entreprendre » a-t-elle déclaré.
De par sa position centrale, le Centre Dansaert est un acteur de choix pour porter le projet The Flex. Avec une finalité à la fois économique, sociale et urbaine, le Centre Dansaert s’inscrit pleinement dans un environnement qui soutient particulièrement les projets d’entreprises à fort contenu créatif.
La Présidente du Centre Dansaert s’est félicitée des performances sans cesse croissantes du site :
– Les 74 entreprises présentes dans le Centre ont créé jusqu’à ce jour 226 emplois dont 95% à temps plein ;
– le taux d’occupation en 2013 est passé 82 à 89% et s’élève à ce jour à 96% ;
– 27 entreprises sont entrées en 2013 pour occuper des espaces majoritairement entre 16 et 50 m² ;

– Les cinq principaux secteurs d’activité sont la mode et le design, l’audiovisuel, l’architecture, la consultance et la communication. Ceux-ci représentent 57% des activités présentes au centre ;
– Fin 2013, la durée de présence des entreprises dans le centre était de 2 ans en moyenne.photo 4

Au-delà de tous les avantages reconnus à collaborer ensemble sur un même espace, les candidats entrepreneurs pourront bénéficier d’une adresse postale et d’un espace professionnel pour lancer leur projet. Pour avoir accès à cet espace, ils devront être suivi par une structure en autocréation d’emploi : GEL, Coopératives d’activités, Ceraction.,…
« Au terme de son parcours, qu’il retrouve un emploi salarié, qu’il quitte la structure suite au lancement de projet ou qu’il abandonne, le chercheur d’emploi devra quitter l’espace et rejoindra des structures comme le centre Dansaert » a-t-elle conclu.

 

photo 9

Comments are closed.