Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Marion Lemesre inaugure l’Espace R le long du canal

DSC_0943

photo 2L’Echevine de l’Emploi et de la Formation et Présidente de la Mission Locale pour l’Emploi de la Ville de Bruxelles, Marion Lemesre, a présenté et inauguré hier le nouvel Espace R situé dans les anciens entrepôts Ackermans, avenue du Port, le long du canal.

Sur ce territoire, la présence du Port de Bruxelles joue un rôle considérable en termes de développement socio-économique. A lui seul, ses entreprises représentent près de 12.000 travailleurs, soit près de 2 % de l’emploi régional. En 2011, le territoire du canal comptait 7.489 entreprises soit une augmentation de 38,5 % en dix ans.

Pourtant, en parallèle, ses habitants rencontrent encore de nombreuses difficultés à trouver un emploi.
Le taux de chômage y reste particulièrement élevé. Ainsi, en 2011, on y dénombrait 25.000 chercheurs d’emploi, soit près d’un quart des chercheurs d’emploi de la Région.
La création de l’Espace Remobilisation consiste en l’adaptation d’un lieu pouvant accueillir différents ateliers à destination d’un public qui n’est plus professionnellement orientable sans un accompagnement spécifique. Ce public extrêmement fragilisé, tant d’un point de vue économique que social cumule les difficultés : souvent sans emploi de longue date, n’ayant pas/plus accès à des formations car ne possédant pas le niveau requis, parfois trop âgé, souvent perdu dans ses démarches administratives …

photo 8
L’objectif des différents ateliers est de permettre à ce public de se réinscrire et/ou de se maintenir dans un parcours d’insertion et de socialisation cohérent à la fois par la mobilisation de ses ressources personnelles, mais également par l’acquisition de connaissances. Sur base d’un calendrier mensuel ou hebdomadaire, cet espace offrira divers ateliers d’information et/ou d’accompagnement tels que : attitude et confiance en soi, acteurs du monde du travail et législation au travail, cours de français, cours d’informatique, informations sur le surendettement, mobilité, screening des compétences, coaching image, échanges des savoir-faire, rencontre avec un assistant social, …

photo 6L’espace R comprend également les ateliers pour les Programmes de Transition Professionnelle (P.T.P), offrant la possibilité aux chômeurs de longue durée d’acquérir une expérience professionnelle leur permettant d’améliorer leur position sur le marché de l’emploi.
Grâce à ses divers pouvoirs subsidiants, le service PTP de la Mission Locale de Bruxelles peut mettre en place des formations généralistes mais également des formations spécifiques visant à un renforcement des compétences sur base théorique et pratique.
Ces formations ont une double vocation. D’une part, elle permettent de préparer les travailleurs plus rapidement techniquement et d’autre part de (re)mettre les chômeurs à l’emploi avant le terme des 2 ans de contrat en vue de réengager également de nouveaux candidats.
L’espace offre ainsi la possibilité aux ouvriers PTP de la Mission Locale de pratiquer les techniques qui ne seraient éventuellement pas abordées avec le partenaire.
Le service PTP proposé par la Mission Locale pour l’Emploi de la Ville de Bruxelles représente un véritable tremplin dans la vie professionnelle active dans la mesure où il n’est pas nécessaire de connaître les métiers qui y sont pratiqués (bâtiment, espaces verts et propreté publique) pour obtenir un contrat de travail. L’objectif est que vous l’appreniez au jour le jour sur chantier et grâce aux formations théoriques organisées une fois par semaine. Autrement dit, l’opportunité pour le public cible de bénéficier d’un encadrement technique sur le terrain et d’un accompagnement social et administratif pendant toute la durée du contrat.photo 10
De nombreux partenariats seront mis en place en relation avec le public fragilisé (CPAS, ALE…). L’expertise d‘intervenants extérieurs issus du monde culturel, associatif et privé sera sollicitée, afin d’offrir divers ateliers permettant d’agir globalement sur l’ensemble des ressources des bénéficiaires : intellectuelles, physiques, psychologiques, morales et culturelles.

photo 4
Lors de son allocution, l’Echevine a tenu à remercier  la directrice de la Mission Locale pour l’Emploi de Bruxelles-Ville, Laurence Dechêne, la direction du Port de Bruxelles ainsi que l’ensemble des  partenaires d’insertion socio-professionnelle présents à l’inauguration.

photo 3

Comments are closed.