Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Le Quartier européen : un havre de paix et de vie internationale

Le Quartier européen, appelé également Nord-Est a de nombreux visages. Situé à quelques minutes du Centre-Ville, il se compose de zones résidentielles (dont le quartier des Squares Ambiorix, Marguerite, Marie-Louise) et de bureaux, en particulier dans le quartier Léopold. Deux célèbres parcs doivent offrir des zones de loisir et de détente à leurs habitants : le Parc du Cinquantenaire et le Parc Léopold. A vocation européenne et internationale, le Quartier comprend également le centre de décision de l’Union européenne.

Le MR plaide pour que le nouveau Gouvernement régional s’engage dans une stratégie claire pour ce quartier à vocation internationale qui  respecte ses habitants et ses commerçants.

En effet, depuis plusieurs années, les autorités publiques dont l’action est la plus marquante sont les gouvernements fédéraux (via les fonds Beliris) et régionaux. Ils y ont développé des projets importants, notamment : le Projet Urbain Loi (PUL), le Règlement Régional Urbain Zoné (RRUZ), Rond-Point « One Schuman », le schéma directeur de développement du quartier européen, le plan de rénovation du Parc du Cinquantenaire, sans tenir compte de ses habitants et du caractère résidentiel.

La multiplication des Sommets Européens impliquant le bouclage du quartier a une répercussion désastreuse  sur le chiffre d’affaires des commerçants. Les autorités publiques fédérales et régionales doivent prendre en compte une juste compensation du manque à gagner occasionné par les mesures de sécurité mises en place.

 

Renforcement du caractère résidentiel & Protection du patrimoine

Le MR a une vision globale pour le Quartier Européen et s’engage à assurer la primauté totale au logement de qualité sur les autres fonctions.  Il faut freiner le développement des hôtels, flat-hôtels et bureaux. Des milliers de mètres carrés de bureau sont vides – suite à l’échec d’une politique spéculative, autorisée par la majorité «olivier» – dont il convient de soutenir  la réaffectation en logements de qualité pour les jeunes, les familles et les seniors.

Le MR veut encourager l’installation d’habitants qui souhaitent vivre durablement à Bruxelles en développant notamment de nouvelles politiques ambitieuses de logements moyens et supérieurs dans le Quartier Léopold, abandonné à la mono -fonctionnalité de bureaux mais aussi en s’opposant à la construction de tours de bureaux aux gabarits hors normes, comme prévu par le RRUZ.

Il faut changer de politique ! Les zones monofonctionnelles de bureaux n’engendrent pas la vie et le dynamisme souhaité dans un quartier et constituent des zones d’insécurité, dès la fermeture des bureaux.

Le quartier européen a un patrimoine et des maisons et bâtiments d’architecture d’exception. Le MR veut le mettre à l’honneur en embellissant les rues, modernisant le mobilier urbain, renforçant la protection de la qualité architecturale et du petit patrimoine (statues) du quartier. Il  veillera également, en concertation avec ses habitants, à ce que toutes nouvelles constructions respectent son histoire et environnement.  Un plan lumière ambitieux pour rendre majesté à un quartier chargé d’histoire et porteur d’avenir

Sécurité : présence policière préventive et répressive 24hs/24

Le quartier européen doit redevenir un havre de paix.  Le MR veut établir une relation de proximité entre les policiers et les habitants du quartier, combattre plus activement chaque incivilité, intensifier les patrouilles dans les rues et squares et recruter des gardiens de parc (Squares, Parc du Cinquantenaire). Trop d’infractions sont laissées impunies.

Plusieurs rues et squares sont trop sombres dès la tombée de la nuit, le MR propose la mise en œuvre d’un plan lumière participant à la sécurité des habitants mais aussi à la mise en valeur des richesses patrimoniales, naturelles et touristiques du Quartier européen (en particulier dans les zones de bureau, autour des squares et dans le parc du Cinquantenaire).

Pour un environnement propre et respecté

La propreté reste un défi majeur du quartier. Le MR propose d’intensifier l’entretien des rues, en particulier celles à la frontière d’autres communes, de tous les espaces verts (squares et parcs) et du petit patrimoine. Les gardiens de parc seront un lien direct entre d’une part les services de police et de propreté et d’autre part, les habitants.

La lutte contre les tags et les dépôts clandestins sera  intensifiée dans nos rues et espaces verts et des caméras seront placées  dans les lieux les plus touchés. Le MR mettra en place des services d’intervention plus rapides et renforcera les sanctions administratives pour les dépôts clandestins et  les tags.

Au moment de refaire les trottoirs, des bulles à verre devront y être systématiquement enterrées ; là où cela est possible.

 

Mobilité respectueuse de chaque habitant

Pour le MR, la mobilité doit être une politique intégrée respectueuse des piétons, cyclistes, utilisateurs de transport en commun et automobilistes  en prévoyant notamment des passages pour piétons plus adaptés et mieux éclairés ; en développant une zone 30 de quartier, en concertation avec les habitants, et en supprimant le trafic de transit des voitures et camions.

Le MR veut faire l’inventaire des nids de poule et voiries dégradées en vue d’en planifier la restauration systématique ; améliorer les pentes des plateaux dans les carrefours.

 

Vie en harmonie dans un Quartier en équilibre

Le Quartier européen porte bien son nom car 55% des habitants sont issu d’un autre pays de l’Union européen. C’est une richesse incroyable qu’il faut pouvoir davantage mettre en avant.

 

En concertation avec les habitants et les comités de quartier, le MR veut créer un projet culturel de qualité propre au quartier européen, autour de son patrimoine architectural et des institutions européennes qui encourageraient les habitants à se rencontrer et se connaitre.

Le MR veut un quartier plus vivant et animé qui offre des lieux de rencontres et d’échanges entre habitants… mais un quartier qui offre aussi des espaces et moments de calme et de détente. Les règlements en matière de nuisances sonores doivent être appliqués par la police  avec la plus grande fermeté, afin notamment d’améliorer la qualité de vie en intérieur d’îlot. Les nuisances occasionnées par certains établissements Horeca sont incompatibles avec la qualité de vie d’un quartier résidentiel où les logements et commerces de proximité sont à privilégier.

Le MR luttera contre les nuisances sonores occasionnées par l’excès de certains évènements dans le parc du Cinquantenaire. En 2010, ce sont plus de 200 évènements qui y ont été organisés ! Le parc doit être un lieu de loisir mais aussi de promenades et de détente pour ses habitants.

Le MR veille à  décentraliser les services de la Ville à la population en renforçant les équipes et étendant les plages horaires (également les samedis matins) ainsi que les services offerts de l’antenne administrative

Le quartier européen doit aussi pouvoir disposer d’infrastructures afin de répondre aux besoins des familles en matière d’accueil de la petite enfance, d’écoles et de sports. En concertation avec les habitants, le MR souhaite également développer un projet de bibliothèque européenne.

Les enfants ont besoin d’être encadrés dans leurs études et nécessitent de pouvoir rester plus longtemps à l’école dans le cadre de remédiation et d’aides à leur scolarité.

Pour leur apporter tout le développement physique nécessaire à une bonne santé, il faut instaurer une après-midi sportive dans les écoles primaires et secondaires. La création du chèque-sport par famille doit permettre à chacune d’entre-elle d’inscrire leurs enfants dans des clubs de sport performant et de les éduquer à l’excellence.