Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

La fin des sacs plastiques sur le marché Bockstael

17.02.2017
|
Commentaires fermés
|
bockstael 3

Les sacs plastiques à usage unique seront progressivement prohibés sur le marché Bockstael. Cette mesure s’inscrit dans un projet de dynamisation et de valorisation du marché mené conjointement par la Ville de Bruxelles, l’exploitant du marché Charve et l’Agence régionale du Commerce Atrium.Brussels.

Dans le cadre de l’interdiction des sacs plastiques à Bruxelles prévue pour le 1er septembre prochain, le marché de Bockstael anticipe. Les sacs en affiche bockstaelplastique à usage unique seront en effet interdits sur le marché dès le 3 mars 2017. Cette mesure concernera dans un premier temps le secteur non alimentaire et sera étendue, à partir du 4 juin 2017, au secteur alimentaire.

L’objectif de cette mesure est de rendre le quartier plus propre et de limiter la production de déchets. Le marché Bockstael prend ainsi une longueur d’avance par rapport à l’interdit régional. Interdit qui, rappelons-le, entrera officiellement en vigueur le 1er septembre 2017 en Région bruxelloise. Tous les autres sacs destinés à l’emballage de marchandises utilisés auprès des détaillants seront prohibés à partir du 1er septembre 2018.

Afin de sensibiliser les marchands et les chalands, des flyers d’information et des sacs réutilisables seront distribués dans les allées du marché les samedis 18 et 25 février. Un atelier de décoration et de customisation de sacs en toile « Pimp my bag » sera également proposé aux usagers du marché.

Cette campagne de sensibilisation s’inscrit dans un projet plus large de dynamisation et de valorisation du marché Bockstael mené par la Ville de Bruxelles, en partenariat avec l’exploitant du marché Charve et l’Agence régionale du Commerce Atrium.Brussels. Parmi les autres actions prévues dans les prochaines semaines : l’installation de poubelles pour les déchets de dégustation, l’organisation d’un concours du plus bel étal, la publication d’un journal du marché ou encore la mise en place d’animations à destination des chalands.

Comments are closed.