Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Des créateurs et designers belges dans la Petite Rue des Bouchers

23.11.2017
|
Commentaires fermés
|
Locaux

 

Une douzaine d’entrepreneurs exposent et vendent leurs créations dans la Petite Rue des Bouchers pendant sept semaines, dans le cadre du festival pop-up Pimp My Street. En organisant cet événement, j’ai voulu mettre à l’honneur des créateurs belges tout en invitant les Bruxellois à redécouvrir le quartier de l’Îlot sacré.

Du 23 novembre au 7 janvier, les espaces commerciaux vides de la Petite Rue des NAO JEWELSBouchers seront occupés par des designers, créateurs et artisans de qualité. Baptisé « Pimp My Street », ce festival de magasins éphémères a pour ambition de changer l’image de cette artère de l’Ilot Sacré. Pendant plusieurs semaines, la Petite Rue des Bouchers devient ainsi un lieu de rencontre, de créativité et de commerce.

Les magasins éphémères, facilement repérables grâce aux enseignes en néon bleu « Pimp My Street », sont ouverts du mercredi au dimanche, de 12h à 19h. Il s’agit de trois espaces individuels et un grand espace commun.

Ce projet a été coordonné par l’ASBL de soutien et de promotion aux quartiers commerçants Entreprendre.brucity, avec la collaboration du commissaire d’exposition Kunty Moureau et de la société Popthisplace.com spécialisée dans l’installation technique et administrative de pop-up stores. Il s’agit d’un bel exemple de collaboration entre pouvoirs publics et acteurs privés. Si nous unissons nos forces, nous parviendrons ensemble à instaurer dans l’Ilot Sacré un climat commercial prospère et sain.

Pour rappel, depuis plusieurs mois, j’ai mis en place plusieurs mesures,IMGP4789 en  collaboration avec mon collègue de l’Urbanisme, pour revaloriser le quartier : rénovation des voiries et des façades, une harmonisation du mobilier urbain, la prospection pour attirer des enseignes qualitatives, l’installation de décorations de fin d’année. Ce plan d’action commence à porter ses fruits puisque plusieurs enseignes se sont récemment installées dans le quartier : Le Comptoir des Galeries, le café Benelux, Pistolet original et prochainement la Maison Dandoy. Le festival Pimp My Street a pour objectif de renforcer cette dynamique positive. J’espère que cet événement donnera envie à d’autres commerçants de s’installer durablement au coeur de l’Ilot Sacré.

Plus d’informations sur Pimp My Street : www.pimpmystreet.be

Comments are closed.