Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Les kiosques dans les parcs bruxellois reprennent du service

kiosques blog

L’année 2017 marque un tournant dans l’atmosphère des parcs bruxellois : tous les kiosques rouvrent leurs portes. Dès cet été, Bruxellois et visiteurs pourront profiter de ces espaces verdoyants et relaxants pour se désaltérer, faire une pause lunch ou même un afterwork. 

Pas plus tard qu’hier, j’ai présenté au conseil communal la convention pour l’exploitation des deux kiosques du Parc royal. Quatre porteurs de projet exploiteront conjointement les deux établissements : le fondateur et propriétaire de la brasserie de la Senne Bernard Leboucq, l’artisan chocolatier Laurent Gerbaud, le restaurateur Grégory Marlier (Bia Mara et Peck) et l’organisateur de soirée et d’événements Thanh. L’équipe n’est autre que celle qui a été retenue pour le kiosque du Carrefour des Attelages dans le Bois de la Cambre : des porteurs de projets connus et reconnus pour la qualité de leurs produits et services.

Les deux établissements seront remis à neuf. Au petit kiosque, les promeneurs pourront se procurer des produits à emporter. Au grand kiosque, les clients pourront s’asseoir sur la large terrasse et profiter d’une carte plus étoffée. De 9 heures à 18 h en semaine et de 9h à 22h le week-end, de nombreuses formules seront proposées à base de produits frais et sains : brunch, salades, soupes, sandwichs gourmets, encas salés ou sucrés (chocolats, gaufres, glaces, etc), cocktails en soirée. Les exploitants du kiosques s’engagent à se fournir chez des producteurs bruxellois ou des commerçants locaux qui sélectionnent avec soins leurs produits : la maison Dandoy pour les spéculos, l’artisan Samuel Droeshaut pour les glaces le commerce Titulus pour le vin ou encore la brasserie de la Senne pour les bières.

En plus de l’offre horeca, des animations pour enfants et adultes seront organisées de mai à septembre : chasses aux œufs, théâtre de marionnettes, ateliers de grimage, cinéma en plein air, concerts.

Au Parc royal et dans le Bois de la Cambre, c’est donc un nouveau concept d’établissements qui est en train de voir le jour : des kiosques proposant une offre de restauration typiquement bruxelloise qui sont également des lieux de convivialité et d’animations familiales. Je ne doute pas que ce sera un succès.

Du nouveau du côté du Bois de la Cambre

Dans le plus grand des parcs bruxellois, le dernier kiosque non attribué, le kiosque de l’avenue des Genêts, devrait lui aussi avoir un nouvel exploitantkiosque BdlC Genêts 001 prochainement. La Ville de Bruxelles lance un appel public pour l’exploitation commerciale. Les candidats devront proposer des activités sportives et une offre horeca de type boissons et snack.

Comme le kiosque est situé dans un lieu plus retranché du Bois de la Cambre, il nous semblait judicieux que l’exploitant propose plus qu’une simple offre horeca. Le cadre relaxant du bois se prête bien à l’exercice de yoga ou de gymnastique. Comme le kiosque est grand, l’exploitant pourra éventuellement y stocker le matériel nécessaire pour l’activité sportive.

La concession est limité à six mois et la redevance pour cette période s’élève à 2000 euros. Les travaux de rafraichissement et les frais de raccordement à l’eau et l’électricité sont à charge de l’exploitant. Deux visites du kiosque seront organisées en avril. Les personnes intéressées sont invitées à prendre contact avec le Département Affaires économiques.

Comments are closed.