Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

2e édition de la Fête du pain ou quand l'Europe rencontre son quartier

photo 3(2)

En soutenant l’association des commerçants et des habitants Schuman Square pour cette 2ème édition de la Fête du pain ce samedi 17 mai au Rond-Point Schuman, l’Echevine du Commerce, Marion Lemesre entend pérenniser un évènement qui établit un lien fort entre l’Europe et son quartier. Un lien qui progressivement se crée grâce à l’action efficace de Marion Wolfers et France Soubeyran de l’ASBL Schuman Square, du Secrétariat général du Conseil, de la Commission et en particulier des deux Directions Générales Agriculture et Recherche, le centre commun de recherche, le service diplomatique souligne Marion Lemesre en les remerciant.

photo 2(4)L’engouement des riverains et des nombreux visiteurs confirment ce choix du Pain, comme support et symbole de cette rencontre. « Cette fête est l’occasion de se rassembler autour de ce produit ancestral, fédérateur par excellence, présent dans l’histoire de tous les Etats membres. Je tiens à saluer la participation d’artisans boulangers venus présenter les richesses et la diversité de leurs produits et de leurs régions » commente l’Echevine libérale.

25 millions de tonnes de pain sont consommées chaque année au sein de l’Union européenne, les belges consomment en moyenne 65 kg de pains par personne. Quant aux bruxellois, ils consomment par an en moyenne 71 pains et 151 petits pains.

Mais le pain, c’est aussi une filière porteuse. Et cette fête, en dehors du plaisir de déguster un délicieux pain, dans une ambiance conviviale, s’avère l’occasion d’échanger avec les professionnels de l’artisanat sur l’évolution de leur métier, les débouchés et les nombreuses filières de formation pour les jeunes. L’Echevine du Commerce et de l’Emploi souligne « qu’en 2012, la Belgique comptait 68 grandes boulangeries avec +/- 3.755 embauches et 2941 petites boulangeries avec 15.833 embauches ».

« C’est d’ailleurs dans cette même perspective que j’ai lancé en novembre dernier le Marché Gourmet sur la place du Sablon tous les jeudis après-midi. Sa création s’inscrit bien entendu dans une volonté d’une part de se tourner vers les pays européens en insistant sur les Appellations d’Origine Contrôlée et les traditions et d’autre part, de faire découvrir et promouvoir une alimentation de photo 5qualité, d’éduquer le consommateur au goût et à l’alimentation saine tout en créant un nouveau moment de convivialité, d’échanges , de rencontres au cœur de la Ville » ajoute-t-elle.

 

photo 2

Comments are closed.