Député MR à Bruxelles
Echevin des Affaires économiques de la Ville de Bruxelles (Classes moyennes - Commerce - Emploi - Formation - Stationnement)

Le Centre Dansaert fête ses 15 ans!

191

La Présidente du Centre d’entreprise Dansaert de la Ville de Bruxelles, Marion Lemesre, s’est réjouie, dans le cadre des festivités organisées à l’occasion du 15e anniversaire, des performances sans cesse croissantes du centre depuis sa création. Aujourd’hui, le Centre héberge 77 structures dont 72 entreprises ou indépendants sur une surface de plus de 4000 m², soit presque le triple des entreprises présentes au départ.

Les 72 entreprises présentes ont créé jusqu’à ce jour 248 emplois dont 90% à temps plein. Un franc succès dont se félicite l’Echevine des Affaires économiques en charge de l’Emploi et de la Formation à la Ville de Bruxelles.

Les principaux secteurs d’activité sont la mode et le design, l’audiovisuel, l’architecture, la consultance, l’informatique et les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Parmi les 166 entreprises hébergées au Centre Dansaert depuis l’inauguration le 28 mai 2000, 119 sont toujours en activité.

«On ne naît pas entrepreneur, on le devient. Dans de nombreux secteurs où notre capitale peut compter sur des talents et des savoir-faire que le monde nous envie, l’accompagnement des candidats-entrepreneurs est un facteur clé de succès » a-t-elle assuré lors de son allocution.

En 2014, 243 personnes ont été accompagnées par le Guichet d’économie locale dont 157 pour des questions relatives au financement. 150 personnes ont suivi les séances d’informations et 40 le workshop dédié à l’élaboration d’un Business Plan. Le commerce (22%), la mode (19%), l’horeca (15%) et les services (11%) constituent les principaux domaines d’activité.

125De nombreux projets poursuivant l’objectif à la fois d’initier l’esprit d’entreprendre et d’optimaliser l’efficacité d’un dispositif d’accompagnement des candidats entrepreneurs sont d’ores et déjà initiés : la poursuite des partenariats avec le MAD en ce qui concerne l’accompagnement de porteurs de projets dans les secteurs de la mode et du design ainsi que le lancement d’un partenariat avec l’asbl Entreprendre.brucity afin d’impliquer davantage le Centre Dansaert dans le développement économique du quartier en créant un lien qui faciliterait l’accès des porteurs de projets aux espaces commerciaux du quartier.

A cet égard, en concertation avec l’ensemble des pouvoirs locaux (Guichet d’économie locale, associations de commerçants, le MAD, l’Entité des Affaires économiques), l’asbl para-communale a multiplié les échanges avec les propriétaires des rez-de-chaussée commerciaux vacants afin de les sensibiliser à l’importance à moyen et à long terme de l’installation de commerces de qualité.299

L’objectif de cette démarche consiste à promouvoir l’installation d’artisans, stylistes en vue d’une part de lutter contre le risque de désertion commerciale et d’autre part de garantir un équilibre entre l’habitat et le commerce.

 

Par ailleurs, l’édile MR souligne les initiatives prises en vue de dynamiser l’attractivité commerciale dans le quartier : la création de la nouvelle association des commerçants Lepage et la prolongation des illuminations de fin d’année qui, pour la première fois, s’étendaient jusqu’au canal.

« Je me félicite également du dialogue constructif qui a été établi depuis plusieurs mois avec les commerçants au travers de plusieurs réunions de concertation. Ces dernières ont permis de mieux cerner leurs attentes sur les enjeux commerciaux et sur la nécessité de préserver l’identité du quartier » a-t-elle conclu.213

 

Comments are closed.